Peut-on developper un hélicoptère lourd à haute performance européen ?

Après plusieurs mois d’incertitude, les autorités allemandes ont annoncé mettre fin à la procédure visant à acquérir un hélicoptère lourd auprés des Etats-Unis pour remplacer sa flotte de CH-53 arrivant en limite d’âge. Bien qu’aucune information complémentaire sur les ambitions allemandes dans le domaine n’ait été donnée, il pourrait bien s’agir d’une opportunité unique pour que l’Europe se dote enfin d’un appareil de ce type, alors qu’elle représente, après les Etats-Unis, le plus important marché mondial occidental pour ce type d’aéronefs militaires.

En effet, outre l’Allemagne, 5 armées européennes emploient aujourd’hui ce type d’appareils, l’Italie, les Pays-bas, l’Espagne, la Grèce et le Royaume-Uni. Quand à la France, c’est davantage par refus de s’équiper d’équipements américains que par absence de besoin qu’elle n’emploie pas d’hélicoptères lourds depuis le retrait du service des derniers Super Frelon de l’Aéronautique Navale. Le soulagement sincère des forces françaises déployées au Mali et au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane lorsque les britanniques ont annoncé la prolongation de la mission de ses deux CH-47 Chinook déployés sur place en est la concrétisation.

CH47 Mali Allemagne | Analyses Défense | Assaut amphibie
Les CH47 de la Royal Air Force apportent des capacités indispensables aux forces françaises déployées dans le cadre de l’opération Barkhane.

LOGO meta defense 70 Allemagne | Analyses Défense | Assaut amphibie

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les abonnements Classiques donnent accès à
tous les articles sans publicité, à partir de 1,99 €.

- Publicité -

Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles