L’attribution du contrat MKS180 au néerlandais Damen sera attaquée en justice

Il fallait évidement s’y attendre. Le groupe industriel German Naval Yards Kiel (GNYK), partenaire de TKMS dans la compétition visant à concevoir et fabriquer les frégates lourdes du programme MKS 180 pour la Marine allemande, arbitré en faveur de l’offre des chantiers navals néerlandais Damen associés au groupe allemand Blohm+Voss, a annoncé qu’il contesterait en justice cette décision. TKMS étant en compétition avec Naval Group et un partenariat entre Damen et le suédois Saab pour le remplacement des sous-marins Walrus de la marine royale néerlandaise, il apparait dès lors peu probable qu’il se joigne à cette action, ceci expliquant que ce soit son partenaire, GNYK,…

Lire l'Article

L’Allemagne choisit le néerlandais Damen pour construire ses nouvelles frégates

Les autorités allemandes ont annoncé avoir sélectionné les chantiers navals néerlandais Damen, en partenariat avec l’allemand Blohm + Voss et Thales Netherlands pour concevoir et construire les 4 frégates lourdes polyvalente MKS 180 (6 unités au total prévues) qui doivent constituer, avec les frégates F125 de la classe Baden-Württemberg, la colonne vertébrale de la marine de guerre de haute mer allemande en 2030. Les travaux auront lieux à 80% sur le sol allemand, notamment dans les chantiers navals Blohm + Voss de Hambourg. Mais cette décision risque fort d’être rapidement menacée par des recours et des pressions au niveau du Bundestag. En effet, le groupe…

Lire l'Article

Belgique, Roumanie, Grèce … ces pays européens qui font confiance à l’industrie de Défense française

Au début des années 2000, et pendant prés de 15 ans, l’industrie de défense française ne parvint pas à signer le moindre contrat significatif de manière autonome en Europe, et dû concentrer ses efforts au Moyen-Orient et en Asie, pour maintenir un volume d’exportation compatible avec la très faible activité de la commande nationale de cette époque. Mais depuis quelques années, il semble que les pays européens, certains tout du moins, fassent à nouveau confiance à cette industrie pour fournir des équipements majeurs, aidés il est vrais par l’augmentation globale des budgets de Défense. Retour sur ces deniers contrats signés par l’industrie de défense française…

Lire l'Article

Les Européens vont developper leur solution antimissile pour contrer les menaces émergentes

Parmi les nouveaux programmes annoncés dans le cadre du PESCO, le programme de coopération structurée de l’Union européenne, le programme TWISTER, pour TIMELY WARNING AND INTERCEPTION WITH SPACE-BASED THEATER SURVEILLANCE, est incontestablement le plus ambitieux du point de vu technologique. Mené par la France, en cooperation avec la Finlande, l’italie, les Pays-bas et le Portugal, TWISTER vise à developper une solution antimissile destinée à contrer les menaces dites émergentes, à savoir les menaces ne pouvant être traitées aujourd’hui par les systèmes anti-missiles existant, de sorte à proposer une base européenne pour le programme de défense contre les missiles balistiques de l’OTAN. Nous avons déjà à…

Lire l'Article

La Belgique et les Pays-bas officialisent la commande de 12 bâtiments de guerre des mines du consortium Naval Group / ECA

Après validation par leurs parlements respectifs, la Belgique et les Pays-bas ont officiellement signifié au consortium formé par le français Naval Group et le belge ECA la commande de 6 chasseurs de mines de nouvelles génération pour la Marine Royale Belge, et autant pour la Marine Royale Néerlandaise, accompagnés d’une centaine de drones sous-marins pour la détection et le désamorçage des mines sous-marines. Il s’agit d’un contrat de 2 Md€, un des plus importants contrats à l’exportation signé par Naval Group ces 10 dernières années. Avec ces 12 bâtiments, les marines belges et néerlandaises disposeront de la force de guerre des mines la plus moderne…

Lire l'Article

Les Pays-Bas sont invités à rejoindre le partenariat entre Allemagne et Norvège pour ses sous-marins

Le ministre de la Défense Norvégien a déclaré que les Pays-Bas seraient les bienvenues pour rejoindre le programme de sous-marins Type212 NG, issu du partenariat entre l’Allemagne et la Norvège. La marine des Pays-Bas méne actuellement une phase préparatoire au lancement d’un appel d’offre visant à remplacer ses sous-marins de classe Walrus, datant des années 80. Pour rappel, la Norvège a mis fin à la procédure d’appel d’offre qui opposait le Scorpene de DCNS et le U212 de TKMS, pour accepter l’offre de partenariat stratégique de l’Allemagne afin de concevoir et construire en commun une version améliorée du sous-marin Type212, la Marine Allemande s’engageant à commander…

Lire l'Article

Le Royaume-Uni choisi le Boxer

Finalement, l’appel d’offre n’aura pas durée longtemps. Moins d’une semaine après l’annonce d’une compétition pour choisir le modèle de véhicule de combat d’infanterie qui équipera l’armée britannique, le Ministère de la Défense britannique a annoncé que son choix s’était porté sur le programme Boxer, que les britanniques avaient quitté il y a 12 ans. Après les australiens, c’est donc un nouveau succès pour le VCI issu d’une coopération entre l’industrie allemande et hollandaise, et une déception pour Nexter et son VBCI 2 qui avait portant été évalué positivement il y a quelques années par les forces britanniques. Décidément, les entreprises de défense françaises peinent à exporter…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR