Une nouvelle version du chasseur embarqué lourd chinois J-15 bientôt en service ?

Comme pour le chasseur de supériorité aérienne J-11 qui fut dérivé du Su-27, ou le chasseur bombardier J-16 dérivé du Su-30, le chasseur embarqué standard de l’aéronavale chinoise, le J-15, résulte d’une rétro-ingénierie d’un chasseur russe de la famille des Flanker, en l’occurence un Su-33 acquis auprés de l’Ukraine lorsque Pékin fit l’acquisition de la coque du porte-avions Varyag, laissé en friche dans les chantiers navals ukrainiens après l’implosion de l’Union Soviétique. Mais contrairement au J-11B, et surtout au J-16, le J-15 n’avait subit que peu de modernisation dans le processus de conversion, et souffrait de plusieurs défauts qui frappaient déjà son grand-frère soviétique, notamment…

Lire l'Article

Le nouveau chasseur furtif embarqué chinois a effectué son premier vol

La machine industrielle et technologique chinoise semble avoir atteint, désormais, son rythme optimal, tant les annonces et découvertes se succèdent à un rythme effréné depuis quelques mois. A peine quelques jours après que la nouvelle variante biplace du chasseur de 5ème génération J-20 ait été observée lors de test de roulage, et qu’un test de système de bombardement orbital fractionné ait mis en émoi la communauté défense américaine, voilà qu’un cliché montrant le premier vol du nouveau chasseur furtif embarqué des Forces Navales de l’Armée Populaire de Libération a été diffusé sur les reseaux sociaux chinois, levant toute ambiguïté sur l’état d’avancement du programme. Le…

Lire l'Article

Le nouveau chasseur embarqué chinois sera dévoilé avant la fin de l’année 2021

Les Forces navales de l’Armée Populaire de Libération ont connu une fulgurante progression ces 20 dernières années, passant d’une marine téchnologiquement très en retard et spécialisée dans la défense d’un périmètre naval restreint autour du pays, à une puissance militaire de haute mer capable, en bien des aspects, de rivaliser avec les meilleures marines mondiales. Aujourd’hui, elle aligne 10 navires d’assaut lourd avec pont d’envol dont deux LHD Type 075 comparables aux LHA de la classe America de l’US Navy, une trentaine de destroyers Type 052 et destroyers lourds Type 055, autant de frégates de lutte anti-sous-marine Type 054A, soixante corvettes de lutte anti-sous-marine côtière…

Lire l'Article

Quelles seront les capacités du futur porte-avions chinois Type 003 ?

Cela fait maintenant une année que les premiers blocs composant le futur porte-avions Type 003 chinois ont été déplacés de leur zone de montage à la cale sèche des chantiers navals Jiangnan de Shanghai, et le nouveau navire prend désormais forme au fil des observations réalisées par les spotters chinois, notamment lorsqu’ils prennent un vol commercial passant au dessus de ces installations industrielles. Ainsi, la semaine dernière, des clichés ont montré que le navire avait reçu son ilot, et que l’ensemble de la coque avait été finalisée, permettant de se faire une idée plus précise de ce que sera ce navire, de ses capacités opérationnelles…

Lire l'Article

L’hypothèse d’un chasseur naval J-35 chinois dérivé du FC-31 se précise

Il y a tout juste une année, les autorités chinoises avaient laissé entendre que leurs futurs porte-avions équipés de catapultes mettraient en oeuvre une version navale du chasseur J-20 qui équipe les forces aériennes du pays. Toutefois, plusieurs experts de l’industrie aéronautique chinoise doutaient de cette déclaration, et soutenaient que ce serait une version dérivée du chasseur furtif de Shenyang FC-31 qui armerait ces navires. Au fil des mois, plusieurs informations redondantes sont venues donner corps à ces soupçons, jusqu’à lui donner un nom, le J-35. Il n’y a que très peu d’informations disponibles sur le sujet, et pour cause, la Chine ne tenant pas…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR