La première unité de BMPT Terminator russes est opérationnelle

Depuis sa première apparition publique en 2002, le véhicule d’engagement de l’infanterie BMPT Terminator a suscité un vif intérêt médiatique. Il est vrai que ce blindé conçu sur un châssis de T-72, et transportant un impressionnant arsenal composé de 2 auto canons de 30mm, de 4 missiles anti-chars 9M120 ATAKA-T, de 2 lance-grenades de 30mm et d’une mitrailleuse de 7,62mm servis par un équipage de 5 hommes, était une approche pour le moins innovante héritée des vulnérabilités constatées des véhicules de combat d’infanterie et de transport de troupe blindés lors des conflits en Afghanistan, ainsi que lors de la désastreuse campagne de Tchétchénie de 1994.…

Lire l'Article

Exercice Zapad-21 : L’Armée Russe teste ses nouveaux armements

De tous les exercices majeurs quadri-annuels de l’armée russe, l’exercice Zapad, qui signifie Ouest, est de loin celui qui porte la plus grande valeur symbolique, ainsi que celui qui focalise la plus grande attention médiatique, en Europe comme en Russie. Cette année, celui-ci se déroule en majeure partie en Biélorussie, alors que Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko viennent de signer un accord de rapprochement historique entre les deux pays, permettant au premier d’accroitre sa main-mise sur cet état slave, et au second de protéger sa position à la tête de celui-ci. Mais au delà de ses aspects politiques et géostratégiques, une partie des forces russes…

Lire l'Article

Le char Terminator arrive dans les armées russes

Depuis sa première apparition publique, en 2005, le Боевая машина поддержки танков ou BMPT Terminator, signifiant véhicule de combat de soutien des chars, a tout à la fois engendré de nombreux fantasmes et spéculations, ainsi que beaucoup de scepticismes de la part de certains spécialistes des blindés. Les armées russes elles-mêmes étaient loin d’être convaincues de son utilité aux cotés de ses T72, T80 ou T90. De fait, les commandes ont été homéopathiques, et à seules fins de test. Mais lorsqu’en 2018, la variante modernisée Terminator 2 fut envoyée en Syrie pour des tests en environnement de combat, les résultats obtenus ont, semble-t-il, fini de…

Lire l'Article

Les véhicules blindés russes de nouvelle génération entrent en service en 2020

A l’issue de la guerre d’Afghanistan, de la première guerre du Golfe, et de la guerre de Tchétchénie, les blindés russes avaient perdus beaucoup de leur prestige sur la scène militaire internationale. Conscient des limites des modèles existants, les autorités du pays entamèrent, à partir des années 2010, la conception d’une nouvelle génération de blindés devant reprendre l’ascendant sur les productions occidentales, comme le firent les blindés russes de l’après-guerre et durant la première moitié de la guerre froide. Quels sont ces nouveaux équipements, et que peut-on en dire en l’état des connaissances que nous en avons ? Le char de combat T-14 Armata Héritier…

Lire l'Article

Les forces aéroportées russes vont recevoir un nouveau blindé d’engagement de l’infanterie

Le concept de blindé d’engagement de l’infanterie Terminator fait, semble-t-il, des émules dans les forces russes. C’est ainsi que les forces aéroportées vont adapter une tourelle Epokha sur les châssis BMD-4 des 2S25 Sprut de sorte à transformer le char léger initialement armé d’un canon de 125 mm destiné aux missions anti-chars, en un blindé beaucoup plus polyvalent, et capable d’appuyer les forces légères dans de multiples environnements, y compris urbain. La tourelle Epokha est composée d’une tourelle entièrement automatisée équipée d’un canon de 30 mm, d’une mitrailleuse 7,62mm, et de deux lanceurs doubles pour missile anti-char Kornet-ER, permettant d’engager un grand nombre d’objectifs, allant…

Lire l'Article

Le BMPT Terminator 3 se précise après la Syrie

Comme cela a déjà été plusieurs fois abordé, les forces russes ont largement utilisé le théâtre Syrien pour expérimenter et améliorer les systèmes d’armes et leurs doctrines. Parmi ces systèmes testés, le véhicule de combat et de protection des blindés BMPT Terminator 2 a donné des résultats encourageant, justifiant la première commende de 12 unités. Mais à peine cette commande fut-elle annoncée que le développement d’une nouvelle version, le BMPT Terminator 3, était officialisé. La nouvelle version abandonnera la base T72/90 pour s’intégrer dans le programme Armata, permettant de concevoir un véhicule blindé plus lourd, et beaucoup plus moderne que ces deux prédécesseurs. En outre, Il…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR