Les Emirats Arabes Unis commandent 80 Rafale F4 à la France pour 16 Md€

Si une commande d’avions Rafale était attendue lors de la visite éclair d’Emmanuel Macron dans les pays du Golfe du 2 au 4 décembre, bien peu espéraient qu’elle atteigne un tel volume ! En effet, le Président français et son homologue émirien, le prince héritier Cheikh Mohammed Bin Zayed Al-Nahyan, communément appelé MBZ, ont signé ce matin deux contrats d’un montant record de 16 Md€ portant d’une part sur l’acquisition de 80 avions Rafale au standard F4 pour 14 Md€, ceci incluant les appareils mais également les infrastructures de maintenance, les pièces détachées et la formation des personnels, ainsi qu’un contrat de 2 Md€ auprés…

Lire l'Article

L’Allemagne est-elle prête à tout pour préserver le gaz russe ?

Ces dernières semaines, les tentions entre Moscou et Kiev ont à nouveau franchi non pas un, mais plusieurs paliers. Non seulement les armées russes continuent-elles de masser des troupes considérables aux frontières de l’Ukraine, face au Donbass ou en Crimée, mais la propagande intérieure russe est devenue très active pour presenter à l’opinion publique russe l’Ukraine, mais aussi l’OTAN, comme les agresseurs voire les instigateurs des tensions actuelles. En outre, Moscou a désormais instrumentalisé la Biélorussie du dictateur Lukashenko, non seulement en exploitant les vagues de migrants venus d’Irak et de Syrie contre la Pologne et les Etats Baltes, mais également en faisant croitre artificiellement…

Lire l'Article

Florence Parly confirme le remplacement des 12 Rafale d’occasion vendus à la Croatie

Voilà qui met fin à un long suspense, ainsi qu’à certaines inquiétudes. En effet, la ministre des Armées françaises Florence Parly, en deplacement à Zagreb pour la signature de la vente de 12 Rafale d’occasion à la Croatie, a confirmé par un tweet que les appareils, qui seront prélevés sur le parc de l’Armée de l’Air et de l’Espace, seront effectivement remplacés par une commande qui sera lancée dès 2023. Selon toute probabilité, les nouveaux avions de combat seront commandés concomitamment au premier lot de 30 Rafale au standard F 4.2, qui doit également avoir lieu à ce moment selon la planification de la Loi…

Lire l'Article

Grèce, Belgique.. Ces pays qui montrent la voie pour l’Europe de la Défense

Depuis la résurgence du concept de défense européenne à la suite de l’élection du Président Macron en 2017 et l’entame d’une coopération active mais ö combien chaotique avec Berlin, les progrès enregistrés dans le domaine ont été contrastés. Au niveau européen, il ne fait désormais plus de doute que la Coopération Permanente Structurée, ou PESCO, représente un format performant pour soutenir cette coopération européenne, et la dernière mouture de projets présentés le 16 novembre 2021, marque à ce titre un net basculement vers des coopérations technologiques et industrielle axées sur des objectifs opérationnels et des calendriers raccourcis, conformément aux besoins des armées. Dans le domaine…

Lire l'Article

Le Rafale serait proche de séduire les Emirats Arabes Unis

Le Rafale aux Emirats Arabes Unis, c’est une longue histoire… Depuis plus de 10 ans maintenant, l’hypothèse d’une commande imminente de l’avion français par Abu Dabi ne cesse d’émerger, puis de ressombrer aussi vite dans l’oubli. Il se pourrait bien, cependant, que cette douche écossaise prenne fin dans les semaines à venir. En effet, selon le site economique français Challenges.fr, une commande de 60 Rafale serait proche d’être conclue avec les Emirats Arabes Unis, et pourrait même être officialisée à l’occasion de la visite du chef de l’Etat, Emmanuel Macron, dans le Golfe Persique du 2 au 4 décembre. Ni le ministère des Armées, ni…

Lire l'Article

Face à V.Poutine, E.Macron déclare que la France était prête à garantir l’intégrité territoriale Ukrainienne

Entre la crise des migrants aux frontières polonaises, lettones et lituaniennes, et la nouvelle concentration de forces aux frontières ukrainiennes, le Kremlin déroulé depuis plusieurs semaines une bonne partie de ses capacités à mobiliser des actions hybrides pour créer la discorde et la désunion entre les Européens, et dans le lien trans-atlantique. Au final, il se pourrait bien que, cette fois, Vladimir Poutine soit allé un cran trop loin. En effet, après l’évocation d’un recours à l’article IV de l’OTAN par les 3 pays européens visés par la crise organisée de Minsk, puis l’annonce venue de Londres d’un déploiement de 800 militaires britanniques en Ukraine…

Lire l'Article

L’euro-intégrisme du Ministère des Armées nuit-il aux capacités d’équipement des Armées ?

Depuis prés d’une décennie, le Ministère de La Défense devenu Ministère des Armées, et la Direction Générale de l’Armement qui supervise l’ensemble des programmes industriels pour les Armées, donnent presque systématiquement la préférence à une vision européenne des programmes de Défense. Ainsi, lors de sa dernière audition, le délégué général de l’Armement, Joel Barre, a écarté la possibilité de donner la préférence au Falcon X de Dassault Aviation pour le remplacement des Atlantique 2 de Patrouille Maritime, si le programme MAWS venait à devoir se faire sans l’Allemagne (qui vient de commander 5 P-8A Poseidon américains pour remplacer ses P-3C les plus anciens), arguant qu’il…

Lire l'Article

Configuration, planning.. Plus de détails sur les frégates grecques FDI HN

L’annonce faite par le premier ministre grec Kyriákos Mitsotákis et le président Français Emmanuel Macron le 18 septembre au sujet de la nouvelle alliance formée par la France et la Grèce, ainsi que des commandes de 3 frégates FDI et de 6 avions Rafale était certes d’une haute portée politique, mais elle était également avare de détails. Il fallut donc attendre l’intervention ce matin d’Hervé Grandjean, le porte-parole du Ministère des Armées, pour en savoir plus à ce sujet. Et cette fois, les détails ont été nombreux, notamment en matière de configuration des frégates helléniques, mais également concernant le planning de livraison, et son influence…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR