Le Su-75 Checkmate revient à la charge aux EAU pour tenter de sortir définitivement le F-35

Les Emirats Arabes Unis ont été identifiés comme un prospect stratégique par Rostec, et ce dès l’entame de la communication autour de ce programme. Moscou et Abu Dhabi sont en effet en discussion autour d’un programme de chasseur léger commun depuis plusieurs années, alors que l’état arabe a déjà acheté plusieurs équipements majeurs auprés des industriels russes, y compris le système anti-aérien Pantsir S-1. Avec l’annonce de l’intention émirati d’acquérir 50 F-35A auprés des Etats-Unis, les chances pour le conglomérat industriel de défense russe de s’imposer dans le pays reculèrent drastiquement. Avec la mise en attente de ce programme par Joe Biden suite à son…

Lire l'Article

La Russie défie le F-35 aux Emirats Arabes Unis avec le Su-75 Checkmate

Depuis sa présentation officielle cet été lors du salon ARMY-2021 à Moscou, le nouveau chasseur monomoteur de 5ème génération russe Su-75 Checkmate est, de toute évidence, devenu le cheval de bataille de Sukhoi mais également de Rostec pour s’imposer lors des compétitions internationales à venir dans le domaine des avions de combat. Cette semaine, à l’occasion du salon Dubaï Airshow, le nouvel appareil, qui n’existe encore que sous forme de prototype statique, a fait ses premiers pas sur la scène internationale, et se positionne clairement comme une alternative au F-35A américains, mais également aux Rafale, Typhoon et Gripen Européens, dans le discours des officiels russes,…

Lire l'Article

Le Ministère de la Défense Russe pourrait acquérir le Checkmate sur la prochaine loi de programmation

Jusqu’à présent, la communication des autorités russes autour du nouveau programme de chasseur monomoteur de 5ème génération Checkmate n’avait porté que sur des aspects industriels et d’exportation. L’acquisition de l’appareil par les forces armées russes, elle, avait toujours été un sujet soigneusement évité par celles-ci, et ce d’autant que le pays est déjà pleinement engagé dans une loi de programmation militaire, ou GPV, déjà très ambitieuse portant jusqu’en 2027, et se concentrant sur l’acquisition, dans ce domaine, de chasseurs Su-57, Su-35 et Su-34 et du drone lourd S70 Okhotnik-B pour moderniser les forces aériennes russes. Ajouter dans ces conditions l’acquisition d’un nouvel appareil non planifié…

Lire l'Article

L’Etat Russe va-t-il prendre la main sur le programme Checkmate ?

Il y a quelques semaines de cela, peu après la présentation du nouveau chasseur léger de Sukhoi désigné Checkmate, Yuri Slyusar, le directeur de la United Aircraft Corporation et Sergeï Chemezov, président de Rostec, avaient tous deux donnés des précisions sur le programme, sa genèse et ses ambitions. On apprenait ainsi que le chasseur avait été développé en fonds propres par Rostec, et qu’un premier client à l’exportation s’était déjà manifesté, alors que l’assemblage du premier prototype aurait déjà intégré les demandes de celui-ci. En revanche, rien n’était indiqué quant à une possible implication de l’Etat russe lui même dans le programme, même si Sergei…

Lire l'Article

La Russie dévoile la version export de son nouveau missile antichar à longue portée Hermes

Au delà des munitions vagabondes et des drones, s’il est un système d’arme qui a fait la démonstration de son efficacité lors du conflit opposant les forces azéris et arméniennes dans le Haut-Karabakh à l’automne 2020, c’est bien le missile antichar israélien à longue portée SPIKE NLOS, qui a détruit un nombre important de blindés et de places fortes arméniennes sans que les cibles n’aient jamais été conscientes d’être visées. Au même titre que les missiles antichars de première génération AT-2 qui firent des ravages dans les rangs des blindés israéliens lors de la guerre du Kippour, engendrant l’entrée massive de ce nouveau type d’armement…

Lire l'Article

Que sait-on du nouveau chasseur léger russe ?

L’annonce de la présentation d’un nouveau modèle de chasseur léger développé par le russe Rostec à l’occasion du salon moscovite MAKS 2021 avait déjà fait l’effet d’une petite bombe dans le petit monde de l’aéronautique militaire mondiale. Mais les photos montrant un appareil dont l’état de developpement est visiblement bien avancé même s’il est couvert de bâches, et le hall affichant fièrement le mot « CheckMate » en anglais, Echec et Mat en français, montrent que, de toute évidence, l’industrie aéronautique russe entend marquer les esprits avec cet appareil lors de ce salon. C’est donc l’occasion de faire la synthèse de ce que nous savons déjà sur…

Lire l'Article

La Russie va présenter son nouveau chasseur léger au salon MAKS 2021

Le salon de l’Armement russe MAKS 2021, qui se tiendra du 20 au 25 juillet à proximité de Moscou, verra, selon toute vraisemblance, apparaitre un nouvel appareil de combat russe qui sera, à en croire l’agence TASS, le concurrent désigné du F35A américain. Le groupe industriel Rostec, qui rassemble entre autres les bureaux d’étude Mig et Sukhoi, entend marquer les esprits à cette occasion, notamment sur la scène internationale, se fendant même d’un tease video particulièrement réussi bien qu’énigmatique mettant en scène plusieurs clients potentiels de la société : l’Inde, le Vietnam, les Emirats Arabes Unis, et même l’Argentine, quatre pays avec lesquels Moscou avait…

Lire l'Article

Plus d’informations sur le programme de chasseur léger de nouvelle génération russe

Les efforts de la Russie en vu de developper un nouveau chasseur léger pouvant être piloté ou employé sous forme de drones semblent porter, et l’agence officielle TASS comme le site RIanovosti.ru ont obtenu des informations complémentaires permettant de se faire une idée des performances, mais également du positionnement du nouvel appareil dont le developpement avait été publiquement annoncé par le PdG du groupe Rostec, Sergei Chemezov, en décembre 2020. On apprend ainsi que le nouveau chasseur aura une masse maximale au décollage de 18 tonnes, le classant dans la catégorie du Mirage 2000 ou du JF-17, qu’il sera propulsé par le réacteur Izdeliye 30…

Lire l'Article

Le Russe Rostec développerait un chasseur léger monomoteur de 5ème génération

L’industrie de Défense russe a enregistré de nombreux succès ces dernières années sur la scène nationale mais surtout internationale, avec une moyenne de 13,5 Md$ exportés chaque année sur les 5 dernières années. Cela lui permit de moderniser nombre de ses infrastructures, mais également d’entamer des travaux de developpement en dehors d’une commande nationale, même si l’état russe reste l’actionnaire majoritaire et parfois unique de la plupart de ces entreprises. Plusieurs programmes propres ont ainsi été lancés, notamment dans le domaine des drones et de la robotique. Mais les déclarations du président du géant technologique russe Rostec ce lundi lors d’une conférence de presse montrent…

Lire l'Article

Su-57, T14 Armata : les armements high-tech russes arrivent dans les armées en 2021

Depuis l’effondrement de l’Union Soviétique, l’immense majorité des systèmes d’arme livrés aux armées russes, ainsi qu’à leurs clients exports, reposait sur des équipements ayant été conçus avant 1990. C’est le cas dans le domaine des blindés avec le char T90, avec les aéronefs dérivés du Su-27 comme le Su-34 et le Su-35s, dans le domaine des hélicoptères avec le Mi28 et le Ka52, et dans le domaine naval, avec les sous-marins 636 Improved Kilo. Pourtant, Moscou n’abandonna pas ses ambitions de demeurer un acteur majeur, tant dans le domaine géostratégique et militaire, que dans celui des exportations d’armement. 2021 pourrait bien être une année charnière…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR