L’US Army choisit SIG Sauer pour ses fusils d’assaut et ses mitrailleuses d’infanterie de nouvelle génération

Lancé en 2017, le programme Next Generation Squad Weapon de l’US Army visait à developper une nouvelle génération d’armes d’infanterie pour remplacer les fusils d’assaut M4A1, les mitrailleuses d’infanterie M249 et M240, ainsi que la munition 5,56 mm OTAN, jugée par l’Etat-major américain comme insuffisante face à la démocratisation des protections balistiques. Intégré au super programme BIG 6, le programme NGSW commença par choisir, en Aout 2019, une munition intelligente de 6,8 mm désignée XM1186, dérivée d’un calibre développé par Remington RPC au début des années 2000, abandonnant l’idée un temps évoquée de munition télescopée qui auraient, selon l’US Army, engendré trop de contraintes logistiques…

Lire l'Article

Pour l’US Army, il devient urgent de remplacer les systèmes anti-aériens Patriot et Stinger

Ces 4 dernières années, Raytheon et le Departement d’Etat américain sont parvenus à convaincre 4 pays européens de se porter acquéreurs du systeme anti-aérien et anti-missiles MIM-104 Patriot : La Suède, la Roumanie et la Pologne en 2017 et 2018, et plus récemment la Suisse dans une compétition qui opposait le système américain au SAMP/T franco-italien. Au total, se sont aujourd’hui 6 pays européens membre de l’OTAN qui mettent en oeuvre ce système, auxquels s’ajoutent la Suède et la Suisse, qui sont ou seront bientôt équiper de ce système. Le système portable FIM-92 Stinger équipe, quant à lui, 9 forces armées européennes. Ces deux systèmes,…

Lire l'Article

Le Budget 2022 du Pentagone marque un basculement profond

Après plusieurs semaines d’attente, l’Administration Biden a présenté son premier budget annuel pour l’effort de défense des Etats-Unis. Bien qu’il fut l’objet de plusieurs déclarations amonts, et de nombreux commentaires, ce nouveau budget du Pentagone marque une profonde évolution dans la stratégie que veut employer la Maison Blanche pour préparer et employer ses forces armées, avec une ligne de mire, la compétition de plus en plus forte que se livrent les Etats-Unis et la Chine dans le Pacifique. Pour être en mesure de relever ce défi jugé désormais presque inévitable par les officiels américains, y compris par le Président lui-même, les cadres de l’administration Biden,…

Lire l'Article

L’US Army va tester l’Iron Dome pour protéger ses infrastructures vulnérables

L’un des enseignements majeurs de la guerre qui opposa les forces azéris aux forces arméniennes dans le Haut-Karabakh en 2020, a été la grande vulnérabilité des sites d’appui des forces, comme les zones logistiques, les postes de commandement, et les fortifications, face aux systèmes d’artillerie modernes couplés aux drones de reconnaissance. Et si les défenses anti-aériennes arméniennes parvinrent à tenir à distance les chasseurs azéris, ils furent grandement désoeuvrés face aux petits drones de reconnaissance dirigeant le tir de l’artillerie adverse. Au delà de cet exemple, l’augmentation de la portée et de la précision des systèmes d’artillerie modernes et à venir, qu’il s’agisse de l’artillerie…

Lire l'Article

L’US Army envoie ses premiers Stryker M-SHORAD de défense aérienne rapprochée en Allemagne

5 ans. C’est le délais qu’il aura fallu entre l’appel urgent fait pas le commandement central américain en Europe, l’US European Command, pour un système de défense anti-aérienne et anti-missile rapproché mobile, et la livraison des premiers véhicules Stryker M-SHORAD au 5ème Battalion du 4ème Régiment d’Artillerie anti-aérienne de la 10ème armée US, basé à Ansbach en Bavière. D’ici l’été 2021, le bataillon aura perçu les 32 M-SHORAD qui constitueront son inventaire, redonnant aux forces mécanisées américaines déployées en Allemagne une capacité d’auto-défense dans ce domaine largement érodée depuis le retrait des antédiluviens systèmes Chaparral et des quelques Roland 2 franco-allemand acquis par les Etats-Unis…

Lire l'Article

Le programme OMFV pour remplacer les M2 Bradley de l’US Army à nouveau sur les rails

Parmi toutes les branches du super-programme BIG 6 de l’US Army, destiné à conférer à l’armée de terre US les moyens nécessaires pour s’imposer lors des guerres à venir, le programme Optionnaly Manned Fighting Vehicle, ou OMFV, est probablement le plus urgent, et en un sens, le plus critique, puisqu’il doit remplacer le véhicule de combat d’infanterie M2 Bradley. Ce blindé, un des 5 programmes du super-programme BIG 5 lancé dans les années 70, est entré en service en 1981, et atteint désormais l’âge canonique de 39 ans. Mais ce n’est pas tant son âge, que son embonpoint hérité de presque 40 années de modernisations…

Lire l'Article

L’US Army officialise la commande de lunettes d’infanterie intelligentes IVAS

Lorsqu’il fut lancé en 2018, le programme de lunettes d’infanterie intelligentes Integrated Visual Augmentation System, ou IVAS rendait sceptique de nombreux observateurs, y compris au sein du Congrès Américain. Seulement 3 ans après, les résultats obtenus par Microsoft et sa technologie HoloLens, ont de toute évidence fini de séduire les chefs de l’US Army, qui viennent de signifier au géant de Redmond un contrat de 10 ans, donc 5 ans fermes et 5 options d’une année, pour la conception et la fabrication d’un nombre non défini de systèmes IVAS, on parle de plus de 40.000 systèmes, pour un montant global capé à 21,88 Md$. Outre…

Lire l'Article

Donald Trump veut accélérer les programmes militaires avant l’investiture de Joe Biden

Traditionnellement, la période qui sépare l’élection présidentielle de l’investiture, et qui est particulièrement longue aux Etats-Unis puisqu’elle dure plus de 2 mois, est consacrée à la passation des dossiers clés entre les deux administrations, de sorte à ne pas créer de coupure dans la gestion du pays. Mais Donald Trump n’a rien de traditionnel. Nous ne reviendrons pas sur les allégations de fraude sur lesquelles le président en exercice veut baser ses recours juridiques, s’agissant de problèmes de politique intérieure. En revanche, il apparait que, quelque soit les résultats de ces recours, le président en exercice pour encore 2 mois jusqu’au 20 janvier 2021, entend…

Lire l'Article

A quoi ressemblera la guerre en 2035 ?

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les évolutions sur le champs de bataille ont surtout suivi une dynamique incrémentale, avec des blindés de plus en plus puissamment armés et mieux protégés, des avions de plus en plus rapides et précis, et des navires de mieux en mieux armés. Mais fondamentalement, la conduite des opérations reste largement calquée sur celle qui avait cours durant les années 50 et 60, avec une précision accrue et des communications plus efficaces. Mais aujourd’hui se dessine, aussi bien chez les industriels de La Défense que dans les Etats-Majors, une nouvelle forme de guerre, beaucoup plus dynamique, électronique, et…

Lire l'Article

Le programme Futur Vertical Lift de l’US Army suscite un fort intérêt à l’exportation

Le programme Futur Vertical Lift, l’un des piliers principaux du super programme BIG 6 de l’US Army visant à redonner aux forces armées américaines l’avantage technologique et opérationnel sur les champs de bataille pour les décennies à venir, n’a pas encore franchit le cap industriel. Pourtant, selon le Pentagone, 8 pays partenaires des Etats-Unis auraient déjà fait parvenir à Washington une lettre d’intérêt concernant ces appareils à voilure tournante qui devraient entrer en service dans la seconde moitié de la décennie. Si les Etats-Unis sont coutumiers d’un certain intérêt international pour leurs programmes d’équipement de Défense, une telle réactivité est toutefois exceptionnelle pour un programme…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR