La Chine aurait développé un nouveau matériau résistant à la chaleur pour ses armes hypersoniques

Des scientifiques chinois auraient développé un nouveau matériau capable de résister à des températures atteignant 3000 degrés Celsius, e destiné à être employé dans la conception des systèmes hypersoniques chinois.

Selon l’ingénieur en chef du programme, s’exprimant dans un reportage diffusé par la chaine télévisée d’Etat Hunan Télévision, le nouveau matériau permet de résister aux frottements de l’air d’un mobile hypersonique évoluant entre mach 5 et mach 20 dans l’atmosphère. Selon lui, les matériaux actuels du marché ne peuvent atteindre qu’une température de 1500 degrés à densité et capacité d’ingénierie égale, limitant grandement les performances des mobiles hypersoniques.

Reste qu’il est difficile d’évaluer la véracité et la pertinence de ces déclarations.

Ceci dit, un matériau effectivement à faible densité et malléable, comme présenté par le reportage, permettrait d’embarquer des systèmes autodirecteur dans la partie avant des missiles hypersoniques, ce qui est, pour l’heure impossible, les matériaux actuels étant trop dense pour laisser passer les rayonnements électromagnétiques. De fait, une telle technologie, si elle était avérée, pourrait représenter une avancée importante dans la conception de systèmes hypersoniques guidés chinois.

A suivre …

Pour Aller plus loin

All

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR