Porte-avions, sous-marins nucléaires, arsenal ships, la Marine Sud Coréenne a de grandes ambitions

La Marine de Corée du Sud est engagée, depuis une vingtaine d’années, dans une profonde mutation visant à se doter de capacités de haute mer et de projection, concomitamment au developpement de son industrie navale de Défense, qui aujourd’hui parvient même à s’imposer dans des compétitions internationales. Elle dispose, aujourd’hui, de 20 sous-marins d’attaque, 12 destroyers, autant de frégates, et de 10 navires d’assaut dont 2 LHD de la classe Doko (plus un en fabrication), jaugeants 18.000 tonnes et pouvant projeter 700 hommes et 200 véhicules.

Elle est également engagée dans plusieurs programmes de navires de combat avancés, comme les sous-marins d’attaque Dosan Ahn Changho de 3700 tonnes, avec 9 unités commandées, les destroyers du programme KDX-III et KDX-IV, ou les frégates Daegu de 3500 tonnes, avec 8 unités en commande. Mais au delà de la modernisation de ses moyens actuels, la Marine Sud-Coréenne a également annoncé la construction de nouvelles unités majeures, comme les deux porte-aéronefs d’assaut de 30.000 tonnes dont le developpement a été annoncé en juillet 2019, conçus pour pouvoir mettre en oeuvre 16 avions F35B, et renforcer les capacités aéronavales très limitées des Doko actuels.

Les 2 modèles de porte-avions actuellement étudiés par l’Amirauté Sud-Coréenne

3 programmes illustrent parfaitement cette ambition Sud-Coréenne de disposer, à horizon 2040, d’une Marine de premier rang, qui dépasserait même les meilleures marines européennes, comme la Royal Navy ou la Marine Nationale :


Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

A partir de 5,90 € par mois (3,0 € par mois pour les étudiants) – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR