M1A2 Abrams et K2 Black Panther : la Roumanie vise une flotte de chars comparable à celle de la Pologne

Après avoir officialisé la commande de 54 chars M1A2 Abrams américains, la Roumanie serait engagée dans d’intenses négociations avec la Corée du Sud, pour l’acquisition de chars K2, mais également d’autres véhicules blindés, se rapprochant des arbitrages polonais dans ce domaine.

Il y a trois années de cela, il n’était pas rare que plusieurs semaines passent sans que la moindre actualité ne traite de chars de combat, ou plus généralement, de véhicules de combat lourds. Désormais, les chars s’invitent presque quotidiennement dans les fils d’information des sites spécialisés défense.

Le retour des tensions internationales, aux frontières de l’Europe et dans le Monde, avaient bâti le socle fertile pour que les chars reviennent sur le devant de la scène. C’est cependant la guerre en Ukraine, et ses quelque 3 000 chars perdus, qui remit le char de combat, et avec lui les véhicules de combat d’infanterie et les systèmes d’artillerie mobile, au cœur des préoccupations des stratèges, ainsi que des planifications militaires.

La résurrection du char de combat en Europe

C’est notamment le cas en Europe. Ces trois dernières années, pas moins de neuf pays membres de l’OTAN du vieux Continent se sont engagés à acquérir plusieurs centaines de chars de combat Leopard 2, K2 et Abrams, ainsi que des véhicules de combat d’infanterie Puma, Lynx et CV90, dans un effort inédit depuis la fin de la guerre froide.

Les pays d’Europe de l’Est et du nord sont en pointe dans ce domaine. Ainsi, la Hongrie a commandé, en 2020, 218 VCI KF41 auprès de Rheinmetall après avoir commandé précédemment 44 chars Leopard 2A7HU auprès de KMW.

Leo 2A7 and K2 Black Panther Norwegian Army e1675432353612 Chars de combat MBT | Construction de véhicules blindés | Contrats et Appels d'offre Défense
Le Leopard 2A7 (à gauche) et le K2 Black Panther (à droite) ont fait jeu égal lors des essais en Norvège.

Plus récemment, la République tchèque a commandé 246 CV9040, suivi en cela par la Slovaquie pour 152 unités. La Norvège, pour sa part, a commandé 54 Léopard 2A8 au terme d’une compétition qui l’opposait au K2 sud-coréen.

Le dernier-né de Krauss-Maffei Wegmann, présenté publiquement il n’y a de cela que quelques mois, semble d’ailleurs promis à un bel avenir. En effet, au-delà des 54 exemplaires norvégiens, et des 18 commandés par la Bundeswehr pour remplacer les Leopard 2A6 envoyés en Ukraine par l’Allemagne, la République tchèque, l’Italie et les Pays-Bas, sont pressentis pour commander prochainement le blindé allemand.

M1A2 Abrams et K2 Black Panther, le duo gagnant en Pologne et en Roumanie ?


Il reste 75 % de cet article à lire, Abonnez-vous pour y accéder !

Logo Metadefense 93x93 2 Chars de combat MBT | Construction de véhicules blindés | Contrats et Appels d'offre Défense

Les abonnements Classiques donnent accès aux
articles dans leur version intégrale, et sans publicité,
à partir de 1,99 €.


Pour Aller plus loin

2 Commentaires

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR