Les nouveaux armements du P-8A Poseidon pourraient en faire un bombardier

Dans le cadre d’une demande d’information à l’industrie publiée sur la nouvelle centrale d’achat fédérale en ligne, le commandement des systèmes aériens (NAVAIR) de l’US Navy a dévoilé une partie de ses projets d’extension des capacités opérationnelles de sa flotte d’avions de patrouille maritime P-8A Poseidon. Cela passerait en effet par l’intégration de nouveaux armements sur le Poseidon. Ces armements viendraient considérablement étendre ses capacités militaires, au point d’en faire un véritable bombardier régional, tout en le rendant plus redoutable que jamais pour le combat naval sur et sous l’eau.

Le débat sur l’étendue du spectre opérationnel des P-8A fait rage depuis des années au sein de l’US Navy, la flotte de surface souhaitant que NAVAIR continue de dédier ses Poseidon aux seuls opérations maritime, en soutien de la flotte, tandis que les aviateurs de l’US Navy soutenaient régulièrement l’idée d’une extension des capacités de leur appareil. L’exemple de l’Atlantique 2 français, opérant régulièrement en soutien aux forces terrestres, est d’ailleurs ressurgit à plusieurs reprises dans les discussions publiques autour de ce sujet.

Comme nombre d’avions PATMAR, le P-8 embarque ses armes à la fois en soute et sous voilure. Il dispose ainsi d’une excellente capacité d’emport permettant d’en faire un bombardier régional ou un appareil de soutien aérien performant.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Analyses, OSINT et Synthèse en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés Premium.

A partir de 6,50 € par mois – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR