Le système Hard Kill Diamant pourrait protéger les blindés français dès 2026

- Publicité -

La diffusion de planches émanant de la DGA, semble indiquer que le système hard kill Diamant du système de protection active Prometeus de Thales, serait proche d’entamer ses essais à bord des véhicules de la bulle Scorpion, avec une entrée en service qui pourrait intervenir à partir de 2026.

Si le sujet mérite une confirmation officielle, il représenterait, sans le moindre doute, une avancée majeure et rapide pour les blindés de l’Armée de terre, afin d’en accroitre la survivabilité, en particulier dans l’hypothèse d’un engagement de haute intensité.

Si les blindés formant la bulle SCORPION au sein de l’Armée de Terre française, et bientôt belge, sont à la fois modernes, performants et très mobiles, nombre de spécialistes du sujet, y compris les premiers concernés, les militaires, regrettaient qu’ils ne soient pas davantage protégés, en particulier dans l’hypothèse d’un engagement de haute intensité.

- Publicité -

Plus spécifiquement, il était fréquemment fait état de l’intérêt d’ajouter un système de protection hard kill, conçu pour intercepter les missiles et roquettes, au système de protection actif (APS) Diamant, qui lui vise à empêcher de viser le véhicule à l’aide de leurres, d’écran de fumée et de brouilleurs, et qui est déjà en service à bord des Griffon, Jaguar et Serval.

Si la conception d’un tel système était évoquée dans la Loi de Programmation Militaire 2024-2030, peu d’informations avaient été communiquées à ce sujet par la DGA comme par les Armées ou les industriels. La diffusion de quelques planches PowerPoint, issues d’un briefing de la DGA, autour du développement du système Hard-Kill Diamant de Thales, au sein de l’APS Prometeus, constitue donc un réel événement dans le microcosme des armements terrestres.

Le système Hard Kill Diamant de Thales développé pour l’APS PROMETEUS depuis 2019

En effet, les quatre planches publiées sur Twitter, semblent indiquer que les travaux autour du système hard kill DIAMANT, développé initialement par Thales au début des années 2010, aurait repris dès 2019. L’objectif présenté serait d’intégrer ce système hard kill à l’APS Diamant, pour protéger les nouveaux blindés Scorpion, EBRC Jaguar, VBMR Griffon et VBMRL Serval, mais également les VBCI et chars Leclerc.

- Publicité -
Prometeus Diamant calendrier et objectifs
Selon ce calendrier, l’intégration du Diamant dans le système Prometeus sur Griffon, Serval, Jaguar, VBCI et Leclerc (t d’autres, si l’on en croit les points de suspension), pourrait débuter dès 2024, alors que la fin des essais interviendrait fin 2025. De fait, on peut espérer une intégration opérationnelle des premiers systèmes dès 2026.

Le développement du système hard kill, et son intégration sur un blindé Griffon et un Jaguar, à des fins de démonstration, doivent durer jusqu’à la fin de l’année 2025. Plus étonnant, la phase suivante, qui vise à intégrer le système sur les blindés de l’Armée de Terre de la bulle Scorpion, est présentée comme ayant débuté à la fin de l’année 2023, et sera poursuivie jusqu’à 2030 (fin du diagramme), et probablement au-delà. Une photo d’un VBMR Griffon équipé de l’APS Prometeus illustrant une autre planche, semble d’ailleurs confirmer que ce calendrier serait respecté et crédible.

Le système Diamant est décrit dans les autres planches diffusées. Celui-ci a été conçu sur un cahier des charges de l’Armée de Terre particulièrement ambitieux, exigeant une protection à 360° des véhicules, y compris contre les menaces plongeantes. Le risque pour les véhicules et personnels entourant le blindé qui mettrait en œuvre le système, doit être réduit au maximum, l’objectif affiché étant d’atteindre un risque nul.

Un système de protection active Hard Kill léger mais taillé pour la haute intensité

En outre, les éléments du système ne doivent pas empêcher ni entraver le bon fonctionnement du blindé et de ses systèmes, et ne pas avoir d’effet négatif sur sa discrétion ou sa mobilité, ce qui suppose un dispositif compact, léger, avec une faible empreinte spatiale, et une consommation électrique réduite.

- Publicité -

Rappelons toutefois que lorsque le radar du Diamant sera activé, il réduira de fait la discrétion électromagnétique du blindé, en agissant comme un phare électromagnétique sur le champ de bataille. L’objectif ici est certainement de ne pas dégrader celle-ci lorsque le système est éteint ou en veille.

Visuels du griffon équipe du Prometeus
Cette planche montre plusieurs visuels d’un VBMR Griffon équipé de l’APS (Active Protection System) Prometeus intégrant le système hard-kill diamant

LOGO meta defense 70 Protection Hard-Kill / Soft-Kill | Actualités Défense | Chars de combat MBT

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les abonnements Classiques donnent accès à
tous les articles sans publicité, à partir de 1,99 €.


Inscription à la Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter Meta-Defense pour recevoir les
derniers articles de façon quotidienne ou hebdomadaire

- Publicité -

Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles